Un nouveau regard sur l’autisme : l ‘espoir

Après avoir considéré l’autisme comme une maladie purement « psychiatrique », tous les spécialistes s’accordent pour mettre en avant des causes physiologiques à ce type de pathologies. Mais il n’existe pas une cause : elles sont multiples, comme le sont les solutions. Certes, les susceptibilités génétiques sont là, mais l’épigénétique, c’est-à-dire l’influence de l’environnement sur l’expression des gènes, est bien plus déterminante encore.

Cet ouvrage est un véritable message d’espoir pour les parents concernés. Pourquoi ? Parce qu’il fait très scientifiquement et très rationnellement le tour de la question, listant les causes et influences connues, mais aussi parce qu’il donne des solutions et que ces dernières sont appuyées par le témoignage édifiant de parents d’enfants autistes et d’autistes eux-mêmes, ou plutôt « d’ex-autistes » puisque, en effet, on peut réellement s’en sortir.

Traitements antibiotiques, désintoxication aux métaux lourds, sup­plémentation, régime alimentaire sans gluten sans caséine, thérapies comportementales… Les approches sont multiples, tout comme les formes d’autismes et les causes, mais donnent de vrais résultats. Et plus tôt on agit, plus les chances d’une évolution « normale » sont grandes.

Les plus récentes statistiques sont effrayantes : aujourd’hui, 1 enfant sur 38 serait touché par l’autisme ou les Troubles Envahissants du Développement (TED). Il est temps de cesser d’envoyer les mères des autistes chez les psychanalystes, de prendre conscience des facteurs environnementaux et de rattraper notre retard dans le domaine des traitements.

Les auteures

Le Dr Corinne Skorupka est spécialiste du traitement des TED et de l’autisme et travaille depuis de nombreuses années sur le sujet. Elle a créé une association, l’Association Ariane, spécialisée dans l’approche biomédicale de l’autisme. Première en France à s’intéresser aux avancées médicales concernant le traitement de l’autisme, elle milite pour une prise en charge différente et, ces dernières années, travaille en collaboration étroite avec le Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine.

Le Dr Lorène Amet, Docteur es-sciences spécialisée en neurosciences, consacre sa vie à la recherche sur l’autisme depuis près de 10 ans. Directrice scientifique au sein de l’organisation britannique Autism Treatment Trust pendant 8 ans, elle a ensuite développé sa propre organisation, Autism Treatment Plus, qui permet aux familles d’avoir accès à des services d’intervention, de diagnostic, de traitement biomédical ainsi qu’à des supports éducationnels. Elle travaille également pour le gouvernement écossais à l’élaboration d’une stratégie globale de traitement de l’autisme.

A visionner le CD du Congrès sur l’autisme organisé par le DR OLIVIER SOULIER

CONGRES SORTIR DE L’AUTISME
Recherches & témoignages de pratiques médicales efficaces

http://editions.lessymboles.com/produit/dvd-congres-sortir-de-lautisme/

Pr Marc HENRY : l’eau et la physique quantique

l’eau et la physique quantique

L’eau et la physique quantique – Vers une révolution de la médecine

Henry Pr. Marc
L’eau reste une substance mystérieuse pour la science et chaque jour amène son lot de publications tentant d’expliquer ses surprenantes propriétés. Parmi elles, l’aptitude de l’eau à procurer la vie est certainement la plus fascinante. C’est pour résoudre l’énigme de ce lien intime entre l’eau et la vie que des scientifiques ont émis l’idée que l’eau est capable de véhiculer et de transmettre des informations. Cette hypothèse expliquerait l’omniprésence de l’eau dans les cellules (sur 100 molécules constitutives d’une cellule, 99 sont des molécules d’eau) et donnerait également une base théorique à l’efficacité de l’homéopathie. Les travaux très controversés de Jacques Benveniste, repris depuis 2004 par le professeur Luc Montagnier, en mettant au-devant de la scène médiatique la théorie de la « mémoire de l’eau », ont suscité une vive polémique au sein des cercles scientifiques. Pour résoudre la crise, certains chercheurs, dont l’auteur, proposent une vision quantique du monde biologique. La physique quantique des champs voit dans le vide quantique la source de toute matière et de toute énergie, et serait en mesure d’expliquer comment l’eau, via la formation de « domaines de cohérence », pourrait effectivement être un vecteur d’information biologique. Dans cet ouvrage, Marc Henry, conférencier apprécié pour sa pédagogie et sa capacité à présenter les choses complexes dans un langage clair, livre toutes les bases scientifiques nécessaires pour appréhender cette révolution quantique qui réinventera la médecine.

Le nouveau guide des additifs

« Un formidable outil informatif et pédagogique mis à la disposition des consommateurs, » selon le Pr Jean-François Narbonne. Il permet d’identifier les additifs sûrs et ceux qui ne le sont pas, sur la base des dernières données scientifiques.

Voici le premier guide grand public sur les additifs basé sur la science. Vous saurez en quelques secondes si un aliment peut être acheté sans inquiétude.

Vous découvrirez ce que cachent réellement les codes ou les noms compliqués qui figurent sur les emballages : des additifs sans risque comme le E 330 ou le E 920, ou plus problématiques comme le E 250 ou le E 621.

Pour classer les 338 additifs autorisés, nous avons analysé les études scientifiques et défini 4 catégories :

  • rouge : additif qu’il vaut mieux éviter
  • orange : à éviter dans des circonstances précises
  • gris : additif douteux
  • vert : additif qui ne pose pas de problèmes

Avec, pour chaque additif : les aliments dans lesquels on le trouve, la dose à ne pas dépasser et s’il vaut mieux l’éviter chez l’enfant ou en cas d’allergie, diabète, maladie rénale, prédisposition au cancer, risque cardio-vasculaire…

Parmi les révélations de ce livre :

  • Les 7 colorants soupçonnés de favoriser l’hyperactivité
  • Pourquoi les additifs au phosphate sont sur la sellette
  • Comment les émulsifiants peuvent perturber la flore intestinale
  • 7 édulcorants à éviter en cas de glycémie élevée

Ce guide a été réalisé par les journalistes scientifiques de LaNutrition.fr sours la direction d’Anne-Laure Denans, docteur en Pharmacie et diplômée en nutrition.

Edition Thierry Souccar

Comment j’ai guéri mon cancer avec une plante: l’aloe arborescens

  Préface du Dr Jean-Pierre Willem, chirurgien de guerre et anthropologue

La Femme à l’Aloe arborescens est l’œuvre de l’artiste nantaise Cécile Veilhan

Anne-Françoise Lof est psychologue clinicienne. A 48   ans, une mammographie lui détecte la présence de   microcalcifications à un sein. Concernée personnellement par un    scandale de l’industrie pharmaceutique (affaire Distilbène), elle va     d’emblée interroger le protocole tout en restant à sa place même        de patient. Sa quête avertie dans le champ des médecines de    terrain la mènera à découvrir les vertus d’une plante, l’aloe    arborescens, plante des pauvres, révélée par le livre du         franciscain brésilien Romano Zago Du cancer on peut guérir   (2001 pour la version française).

Ce récit singulier mais référencé ose interroger la rigidité actuelle  des protocoles anticancéreux et la puissance des lobbyings industriels pharmaceutiques. Il s’adresse aux patients, patients en rémission ou à risque, à leurs proches et aux différents professionnels de santé (médecins, psychologues, diététiciens, naturopathes, phytothérapeutes,…)

Retrouvez les témoignages sur  Aloe arborescens et cancer 

Programme Papillon

Nous en avions parlé lors du congrès sur le cancer en Novembre à Toulouse .
Les personnes intéressées peuvent  contacter Corinne, Florence ou Angela

Programme Papillon

Des femmes aident des femmes à dépasser l’épreuve du cancer

Nombre de femmes restent désemparées face aux difficultés nées de la maladie et des
traitements.
Douleurs, fatigue, troubles du sommeil sont autant de limitations au quotidien. Désordres
émotionnels, anxiété, sentiment de vulnérabilité et d’isolement renforcent le décalage entre le
ressenti et la guérison annoncée.
Né de la volonté d’unir nos compétences professionnelles et nos vécus personnels pour aider ces
femmes dans l’après cancer, le programme PAPILLON répond au besoin d’accompagnement du
cancer au féminin dans toutes ses dimensions.
Papillon, des ateliers pratiques organisés en 5 thèmes majeurs, vous apportent les outils pour :
• apprendre à gérer les conséquences physiques et psychologiques de cette épreuve
• devenir actrice de votre santé en développant votre autonomie
• découvrir de nouvelles techniques pour prendre soin de vous
• améliorer votre qualité de vie
• si vous le souhaitez, partager votre expérience et votre vécu au sein d’un groupe
Notre équipe conjugue plus de 20 ans d’expérience et les compétences d’une pharmacienne
naturopathe, d’une ostéopathe kinésithérapeute et d’une psychologue formée aux techniques de
psychologie énergétique.
Venez découvrir 3 ateliers de notre programme Papillon de 9hr à 17 hr sur les thèmes :
• APAISER SES DOULEURS le 9 mars 2017
• RETROUVER SA MOBILITÉ le 27 avril 2017
• RESTAURER L’IMAGE DE SOI le 22 juin 2017
adresse : Parc des papillons lieu dit  » les vallées  » 102 chemin français 31600 le LHERM
Pour un meilleur confort, il est préférable de porter des vêtements confortables , d’apporter un
petit matelas de sol , un coussin et peut être une couverture légère.
REPAS: dans un esprit convivial, nous proposons le mode Auberge espagnole avec des plats à
partager et amenés par chacune au gré de ses envies.
TARIF: 10 Euros, pour participation à la location de la salle
CONTACT: programmepapillonrose@gmail.com , 06 63 55 17 84

Une piste pour les fibromyalgiques

Mise en place d’une étude clinique sur les conséquences à long terme du déparasitage électromagnétique en bouche dans le cas de douleurs de type fibromyalgique

Depuis plus de 10 ans maintenant le Dr Gérard DIEUZAIDE propose pour améliorer le confort de vie dans cette affection un déparasitage électromagnétique, qui consiste à enlever certains matériaux, métalliques ou non, dans la sphère buccale et de les remplacer par des matériaux compatibles d’un point de vue électromagnétique.

Nous souhaitons aujourd’hui étudier l’efficacité de ce traitement sur le long terme. Notre étude consiste à observer l’évolution des symptômes des patients traités selon les concepts du Dr Gérard DIEUZAIDE après 1, 3, 6 et 12 mois.

 Il ne s’agit pas d’un traitement expérimental. Le Dr DIEUZAIDE propose ce traitement à tous ses patients lorsque cela est nécessaire, qu’ils participent ou non à l’étude.

Des centaines de témoignages vont dans le sens d’une forte amélioration de santé à la suite de ces déparasitages. Vous serez traités de la même façon et avec les mêmes égards que vous acceptiez ou non de participer à cette étude.
Vous n’aurez personnellement aucun intérêt à y participer, mais votre participation pourrait mener à développer les connaissances scientifiques dans cette affection et à mieux traiter les patients à l’avenir. Les travaux en bouche pourront être effectués par le dentiste choisi par le patient, à condition que les indications de traitement émises par le docteur Dieuzaide soient rigoureusement respectées .
Pour que les données vous concernant soient utilisables dans cette étude, il est important de répondre aux questions dans les limites qui sont fixées par le questionnaire. Une réponse au delà de ces limites rendrait l’ensemble du questionnaire inutilisable.

Les personnes intéressées par cette étude peuvent contacter les professionnels de santé cités ci-dessous , ils  recevront les informations nécessaires pour y participer.

Dr Arnaud MONTIGNY
Hôpital Privé Océane  Zone du Tenenio, 11 Rue Dr Joseph Audic
56001 Vannes CEDEX Tel : 02.90.99.58.76
Email : amontigny(at)groupe-vitalia.com
www.oceane.groupe-elsan.com/

Docteur Gérard DIEUZAIDE
9 rue de la Pomme 31000 Toulouse Tel : 06.88.05.17.99
adresse mail : dieuzaide(at)hotmail.com         http://www.dieuzaide-electrosensibilite.com/